MANIFESTATION 18 DÉCEMBRE 2018

Dans le cadre de la mobilisation lycéenne du mardi 18 décembre contre Parcoursup, les réformes des lycées et du bac, la FSU déplore les initiatives de nombreux proviseurs de lycées pour dissuader les lycéens de participer au rassemblement organisé devant le Rectorat ; en effet, toutes les ruses ont été imaginées, de la menace de sanction à l’affirmation selon laquelle ils n’auraient pas le droit de manifester ! Dans un lycée, un Proviseur a même, en les menaçant, forcé des lycéens à descendre du bus qui devait les amener sur place.

De même, au CAVL (Conseil Académique de la Vie Lycéenne) de la veille, un représentant du Rectorat s’est permis de dire aux élus lycéens qu’ils n’avaient pas à se mêler à ce mouvement au motif que ce n’était pas leur rôle institutionnel !

La FSU qui a fait le choix d’accompagner les jeunes, à leur demande, dans leur mobilisation, est indignée que leur droit à manifester ait été ainsi bafoué alors qu’ils se battent pour plus de justice sociale et pour l’égalité des chances à l’école.

Laisser un commentaire